Prenez votre ticket pour un petit Contretemps

Un restaurant au bord du lac comme il y en a peu. Des produits régionaux dans un cadre apaisant… Voici notre expérience au restaurant le Contretemps. Qui n’a jamais rêvé d’arrêter sa montre pour profiter de l’instant présent?

Journée un peu spéciale, aujourd’hui nous partons en vadrouille à l’autre bout du lac, à Territet (canton de Vaud) précisément. En route! Après avoir passer la splendide région du Lavaux nous faisons toute confiance à notre GPS car cette région nous est inconnue. Proche de Montreux, nous zig-zaguons entre les festivaliers du « Jazz ». Le temps de faire quelques photos du lac avec sa vue imprenable sur les Alpes françaises nous arrivons à destination. Un « wahou » sort de nos bouches lorsque nous apercevons le restaurant avec ses jolis parasols dans un bel écrin de verdure. Une invitation certaine à la détente et aux bonnes choses!

Ce n’est pas par hasard que le gérant Martial Chevalley et ses trois associés ont choisi le nom de ce lieu lorsqu’ils ont repris le Pavillon, l’ancien restaurant, en juin dernier.  Une fois assises autour de la table, la magie opère. Le temps semble alors s’immobiliser: On respire, on se détend. Le reste de la journée attendra.

Les habitants de la région eux-mêmes vous le dirons, ici le temps s’arrête. Sur les tables alentours, des familles, des couples, fuyant le brouhaha du « Jazz » en quête de tranquillité nous racontes quelques anecdotes bucoliques.

Depuis votre table, vous apprécierez la vue donnant directement sur le lac et le calme ambiant. La décoration extérieur nous plait d’ailleurs beaucoup: longs bancs en bois clair, coussins aux couleurs douces, plantes ici et là, petites ampoules surplombant les tables pour les belles soirées. Un cadre apaisant et décontracté.

Sur conseil du serveur, nous commençons avec deux verres de rosé (no sex for Butterfly, château de Valcombe). Un délice rafraichissant en cette chaude journée.

Puis il est temps de regarder la carte et de commander. Nous avions déjà repéré les filets de perches d’élevages Suisse sur Instagram dans une vidéo où les petits poissons dansaient avec le beurre. Mais le reste à été dur à choisir car tout nous tentait. Vous y trouverez une jolie carte, simple, qui évolue toutes les deux semaines et suivant les saisons. Le jeune chef François Campisciano, 33 ans, a plein d’idées et une belle énergie pour créer de nouveaux plats régulièrement. Il a eu la sympathie de venir discuter avec nous et nous avons senti sa passion pour la cuisine et son envie de travailler les produits de sa région. C’est ainsi que le filet d’omble chevalier vient de l’élevage de Chamby et les viandes de Chillion à Cully.

En entrée, le gazpacho de pastèques et tomates avec sa flûte aux olives noires maison est la grande gagnante avec la burrata des Pouilles et sa variation de tomates et basilic frais. Belle surprise avec les morceaux de pastèque fraîche coupés et agrémentés d’une crème fraîche (au raifort d’après nos papilles), pignons et petites herbes, original. Les alliances audacieuses nous ont enchantées.

Nous continuons notre repas avec les filets de perches meunières et une entrecôte avec ses petits légumes du marché.

Les filets sont d’une taille généreuse, arrosés de beurre au citron, ils fondent en bouche, un délice. Nous sommes également épatées par l’accompagnement: une salade de pomme de terre tièdes à l’estragon et une sauce secrète, sans aucun doute notre coup de cœur de ce repas (même si nous n’avons pas pu soutirer au chef cette surprenante recette).

img_7500

Quand à la viande de boeuf, elle était de très bonne qualité également, bonne cuisson, fondante en bouche avec juste ce qu’il faut de gros sel. La jardinière de légume et particulièrement l’onctuosité de carotte jaune apportent le petit croquant et de la couleur au plat.

À nouveau, les vins conseillés par notre serveur se mariaient à la perfection, un sans faute. Vous trouverez d’ailleurs un large choix de vins suisse et les recommandations de l’équipe sont toujours bienvenues.

La présentation est soignée. La vaisselle, d’un bleu méditerranéen met les produits en valeur. Un ensemble cohérent entre mobiliers, plats et cadre qui nous enchantent.

Pour clore notre menu nous sommes tentés par la floraison estivale fraise, basilic et chocolat. Ainsi que dessert du jour, un carpaccio d’ananas au basilic et poivre noir.

Surprise à leurs arrivées…nos yeux s’écarquillent et nous sourions. Il y a la une plante de basilic dans son pot. L’illusion est réussie. Tout comme la dégustation. Sous le par-terre de chocolat se cache une délicieuse mousse de fraise. Pour terminer un repas il est idéal car léger et frais. Le carpaccio nous a surpris tout autant. L’alliance ananas, basilique et poivre noir fonctionne à merveille et de petits cristaux pétillants nous font retourner en enfance quelques instants. Nous félicitons le chef car cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas manger de douceurs si intéressantes.

Grande réussite donc pour ce nouveau restaurant qui vous promettra un moment de détente assuré en dégustant une cuisine créative et fine. Les prix  sont ceux que nous retrouvons dans les restaurants de qualité et de bord de lac: entrées de 9chf à 21chfs, plats: 24chf à 49 chf et desserts: 8chf à 14chf.  Petit conseil: Profiter de la belle terrasse…l’intérieur est encore en cours d’aménagement. Plus: possibilité de privatiser l’espace sous tente annexe pour vos évènements.

Connaissez-vous le « Flow »?

Ce terme anglais nous vient en tête en repensant à ce moment: un état où nous perdons la notion du temps. On ne réfléchit pas à ce qu’on est en train de faire, on le fait simplement…manger des produits de qualité et bien cuisinés, sentir les textures, les saveurs, les odeurs. Observer le lac et les montagnes qui se dessinent. Appuyer sur pause.

Informations pratiques:

Rue du Bon-Port, 1820 Territet/ tél: 021 963 50 50

Les horaires: tous les jours de 10h à 23h (y compris le dimanche)

Site internet et Facebook

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s