Mapo, le nouveau restaurant entre mer, terre et vert

Un vent de fraîcheur souffle sur le bout de la ville. C’est à Chêne-Bourg que la vague déferle pour découvrir ce nouveau restaurant qui nous a charmé part ses bons petits plats et l’accueil si généreux.

Le cadre

C’est dans un bel espace que nous entrons, cet ancien bistrot a été refait part les nouveaux propriétaires Paul et Emmanuelle  (ça vous fait penser à quelques chose? non…continuez à lire). On y trouve une décoration simple mais tendance, des tables en bois, un sol avec des motifs style mosaïque, des jolies plantes, un palmier en fer couleur or… De part et d’autres du bar il y a deux salles supplémentaires à la principale dont l’une peut être privatisée et l’autre donnant sur la terrasse.

Le menu

Confortablement assises nous recevons la carte. Au menu, plusieurs plats divisés par thèmes: terre, mer, vert, suggestions, desserts et fromagerie. Une liste retreinte mais pensée dans le but de proposer des produits frais, de qualité et choisis avec soin. Le couple s’est rencontré à Verbier puis ils ont travaillé dans de nombreux restaurants haut de gamme, ils ont également voyagé et ramené de leurs expériences de nouvelles saveurs. Leur souhait est de proposer à leurs clients une cuisine travaillée mêlant les techniques française et celles du monde, créant ainsi des alliances intéressantes.

Du côté de la terre, le foie gras, toast, hibiscus et pickles d’orange nous titille directement et nous le choisissons sans regrets. Nous enchainons les plats: bœuf façon tigre qui pleure radis et roquette, asperges et carottes fanes avec noisettes, crème double et jeunes pousses pour le côté vert. Les gambas poêlés avec kimchi maison et les sashimis de saumon pour la touche mer.

La cuisine est fine, on a apprécié la qualité des produits et leur cuisson bien maîtrisée. Le bœuf est fondant, les légumes croquants et l’assaisonnement bien choisis. Les ingrédients et les associations sont intéressantes, le coté asiatique avec le sésame qui revient nous a beaucoup plu. Ce qui nous a le plus épaté, et nous avons félicité le chef pour ce point, ce sont les différentes sauces qui accompagnent chaque plat, on a pas pu s’empêcher d’ailleurs de manger dans les assiettes communes plutôt que dans la notre, pour ne rien perdre. L’envie de Paul et Emmanuelle étant de partager son repas à plusieurs, tout est posé au milieu de la table et nous nous servons de manière conviviale. Ceci est une suggestion, vous pouvez aussi prendre le plat individuellement bien sûr.

Reste une chose a découvrir donc: Mapo Mapo…mais qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire? Quelque chose en lien avec le mot map (carte en anglais) qui expliquerait ce doux mélange de saveurs et ces ingrédients d’ailleurs? Et bien non, voilà un mélange entre leur deux prénoms tout simplement!

Pour découvrir cette carte pleine de fraîcheur, voici toute les informations nécessaires.

Informations pratiques:

Mapo restaurant, rue de Genève 40, 1215 Chêne-Bourg

Site internet et Facebook