Black Tap. Quand l’Amérique fait son show avec des burgers et milkshakes XXL

C’était l’évènement de décembre! L’enseigne américaine a fait une arrivée fracassante à Genève. Instagram et blogueurs  frétillent à la vue des milkshakes et des burgers disproportionnés, on a voulu tester.

C’est lors de la soirée d’ouverture que nous avons pu goûter à ces plats impressionnants que nous avons vu en photos sur les comptes les plus tendances des réseaux sociaux. Après New-York et Dubaï, Black Tap veut s’implanter en Suisse…et ça commence à Genève.

Musique old school à fond, ambiance ultra décontractée, déco urbaine, staff jeune et dynamique choisis sur mesure…et oui il faut de la casquette en arrière, des pantalons retroussés et du caractère. En cuisine, Joe Isodori cuit les burgers XXL, onion rings et autres mets qui sont à la carte, les milkshakes sont préparés dans la salle à la vue du public (pour le spectacle).

Ce chef est étoilé et gagnant du meilleur burger de New York depuis 3 ans. Les gens font la queue des heures pour manger dans les quelques Black Tap existants. On avait donc beaucoup d’attentes. Alors, simple tendance ou vraiment incroyable?

Les burgers ont adore ça, c’est donc naturellement que nous avons eu envie d’en goûter un. On fait confiance au serveur qui nous propose celui à l’avocat, fondant nous dis-il.

On a fondu  aussi à son arrivée mais en déception, il est ou le burger à étages et avec de belles couleurs qu’on a vu sur les photos? Pas dans notre assiette en tout cas. Rien qu’un sandwich gras, trop salé et sans grand intérêt. Le pain est coupé à la va vite, le fromage a pas de goût et à l’air en plastique, l’avocat est juste écrasé sur la mie et la viande n’est pas mauvaise mais ça suffit pas à nous convaincre. On est mal tombé peut-être. En tout les cas il ne fait aucune ombre à nos chouchous d’Inglewood et The Hamburger Fondation ça c’est sûr. Comptez entre 19 et 30 Chfs le burger avec frites.

Le milkshake quand a lui a fait son petit effet. Les yeux s’écarquillent à son arrivée, comment tout ça tient dans un seul verre? Des bonbons, des sucettes, des biscuits, de la barbe à papa…tout est entassé pour ne faire qu’un! Sur celui qu’on choisit, les m&m’s sont collés un par un sur le chocolat. C’est assez cool à manger on avoue, mais pas seul, comptez un milkshake pour deux ou trois si vous ne voulez pas de gaspillage. On pensait plus chimique que ça et finalement ça va, c’est plus que mangeable, c’est même pas mal dans la catégorie gourmandise. Prix entre 15 et 19 Chfs.

Du coup on se dit que les photos des publicités ici c’est comme le macdo, beau, frais et donnant envie mais dans l’assiette les burgers ne ressemblent pas à la réalité. On repassera donc pour se faire une meilleure idée mais on est pas convaincues pour le moment. Les milkshakes quand à eux valent le coup, une fois, rien que pour le fun et dans un moment de craquage intense ou d’hypoglycémie aigüe. Pas de trucage pour ce dessert en tout cas, vous aurez aucun mal à faire des photos incroyables, mais attention, ça fond!


Informations pratiques:

Black Tap, cours de Rive 6, 1204 Genève

Ouvert 7 jours sur 7 de 11h30 à 23h30

Liens Facebook et site internet