Tiny house: revenir à l'essentiel

On en parle dans les journaux et pour cause c’est la seule de Suisse! Tout a commencé sur Instagram ou nous avions repéré ces drôles de petites maisons qui font tant d’émules pour leurs côtés « liberté » et surtout écologique. Ni une ni deux les nuits ont été réservées pour découvrir ce style de vie et profiter d’un weekend insolite.

Tiny house…you do not speak English? La traduction c’est maison miniature. En vrai c’est petit effectivement mais pour quelques jours ça suffit largement, le tout est d’être bien organisé à l’intérieur et de ne pas embarquer la moitié de sa propre maison. L’origine de ces micros maisons vient des Etats-Unis ou elles sont utilisées comme de veritables logements. Elle commencent  à s’implanter de l’autre côté de l’Atlantique sous forme d’hébergement pour les loisirs dans la plupart des cas et avec son lot de difficultés.

Et oui…en Suisse et en Valais pour exemple, les autorités mettent des bâtons dans les roues aux propriétaires qui ne peuvent pas mettre leur tiny n’importe ou vu qu’elles ont des plaques! La galère…Thyon en a fait les frais en voulant mettre leur « véhicule » en pleine nature, dans un lieu reculé. Ils ont du se contenter d’un bout de terrain sur un espace « constructible » près d’une petite route et à proximité d’autres chalets. Mais pas de déception…on est belle et bien dans la nature, avec le confort d’avoir la voiture à deux pas et l’accès aux pistes direct.

Un espace restreint pour une vie simplifiée! Avec ces quelques mètres carrées (20 quand même), vos habitudes de consommations change. Moins de shopping, se contenter de l’essentiel et cet espace restreint invite ses habitants à profiter de l’extérieur… Un retour à soi et à la nature, c’est ce qui nous plait dans ce concept.

Thyon 4 vallées en fait sa devise: respecter l’environnement naturel! Se ressourcer et décompresser voilà leurs souhaits. Et  elle remplit ses promesses. Loin de l’agitation de la vie quotidienne, les pieds dans la neige avec peu de stimulation, le retour à la nature se fait rapidement. Que les urbains désirant de tenter cette expérience unique se rassurent…le premier restaurant est à 3mn à pieds. On peut en parler d’ailleurs car oui on peut cuisiner à l’intérieur mais si vous avez envie de vous plonger dans la vie du village nous vous conseillons deux restaurants testés:

La Luge: une pizzeria qui semble faire les meilleurs pizzas au monde d’après Tripadvisor (Le pote du patron a du se faire payer l’apéro pour ce mémorable commentaire). Elles étaient tout même assez bonnes mais surtout l’ambiance est au rendez-vous car le bar est accueillant: les habitants et jeunes du village s’y retrouvent faisant vivre ce sympathique restaurant. Commandez le « kfé kitane », la spécialité du lieu qui fait sa renommée. Breuvage se constituants de café, d’abricotine et de sucre, le tout se buvant brûlant et flambant. La  démonstration vaut le détour, n’hésitez pas.

La Cambuse: Ce restaurant d’hôtel vous propose une ambiance chalet, chaleureuse et familiale. On y a passé une belle soirée, commençant avec l’apéro au coin du feu avant une raclette à gogo à 27 frs.

Le Tipi: Incontournable pour l’après-ski, situé sur les pistes c’est est le lieu idéal pour prendre l’apéro avant la dernière descente.

 

Revenons à notre minuscule maison. Petite mais bien pensé: toit, mur, système de chauffage qui protège adéquatement du froid, un espace de vie avec table et chaises pliantes, canapé, cuisine, ici bien équipée avec un frigo et un mini four. L’espace couchage s’accèdent avec une échelle et est bien douillet (oreillers à mémoire de forme) . Les petites fenêtres sont agréables pour regarder la nature au réveil, le luxe. Un espace de bain est aussi pensé avec des wc sèches et une douche. De ce côté quelques inconvénients à long terme pour les fans de longues douches: impossible, 3mn max sinon c’est la douche froide!

 

 

Côté géographie elle est idéalement située: au pied d’une remontée et mécanique et au départ de belles randonnées à pieds ou en raquettes. Partez sur la gauche vous arriverez sur le sentier du parcours vitae: mélèzes, sapins…ça sent bon la nature et la vue est imprenable sur le barrage de la grande Dixence. Si le temps est clair vous pourrez voir au loin le Cervin notamment. La promenade dure 35 mn environ mais d’autres plus longues sont aussi faisables sur ce sentier et au alentour. Il y a le choix. Longer le bisse de Vex, le tour des Masses, Les Gouillis,  monter au sommet de la Trabanta… Les infos c’est par-ci.

Nous avons donc adoré et surtout nous mettons en avant cette notion de revenir à l’essentiel, si importante au jour d’aujourd’hui ou la vie tourne autour des réseaux sociaux, du travail, de la surconsommation. Ce monde de fou nous envahit parfois et se retrouver dans ce cocon fait le plus grand bien.

Nous sommes retournées le dimanche d’après pour une journée entre bloggeurs et avons participé à un atelier « Zéro déchet » animé part Léonie, la responsable de « Chez Mamie » à Sion. Un magasin sans emballage, le premier en Valais. Nous trouvons d’ailleurs quelques uns de ces produits à disposition dans l’armoire de la cuisine (pâtes, sucre, thé…). Nous avons été sensibilisées à ce que nous pouvions faire au quotidien et avons découvert des objets surprenants pour » vivre mieux avec moins ». Nous terminerons sur cette jolie phrase… si nous repassons dans le coin nous irons avec plaisir visiter cette boutique pour vous en dire plus..

Si vous aussi vous avez envie de tenter l’expérience, voici  le lien de la tiny house. Elle sera  jusqu’au 17 avril sur ce lieu, puis cette été au camping de Sion pour reprendre son activité hivernale en montagne la saison prochaine.

Prix pour une nuit: Dès 99frs en semaine sans le ménage (environ 26 frs)jusqu’à 169 frs le weekend. Le petit déjeuné est compris. Il vous sera déposé devant la porte avant 8h (il se compose de viennoiseries, de boules de pain, de beurre, de confitures et fromages industriels, le tout dans un sac plastique…Hein? quoi? copieux mais pas écolo du tout! La responsable n’était pas au courant, pensant à un repas présenté dans un panier, mais le service est délégué à un hôtel, cela sera donc rectifié pour consommer local comme souhaité).

Laissez vos vêtements de marques, vos accessoires futiles, vos talons et vos téléphones (euh…non faut pas exagérer faut faire des photos souvenirs) et rejoignez la tiny house pour passer un weekend ressourçant et apaisant, on a été convaincues.