Brick Lane : entre curry et fixie

Repère d’artistes, de hipsters et d’étudiants en plein quartier Indien, Brick Lane représente cette cohabitation réussie et cette mixité so british.

Pour s’y rendre, plusieurs moyens: le métro station Liverpool street ou Aldgate East ou le train (London overground, station Shoreditch High Street).

11045297_10153015253285073_3236171435523424607_n  11038733_10153015252725073_6925097292673140266_n

En y arrivant, on découvre une rue, pas très longue, ou se nichent pleins de petits coins sympas. Pour les découvrir, rien de tel que de se promener et se perdre au hasard… Brick Lane est connu entre autres pour ses magasins vintage et son Old Spitalfields Market, marché couvert de type Camden (vous y trouverez d’ailleurs en grande partie les même articles). Ça mérite tout de même un petit coup d’œil, d’autant que vous passerez forcement devant en rejoignant la rue « hipster » officielle si vous arrivez de la station Liverpool Street.

Nous avons été plus attirés par le Vintage Market situé directement sur Brick Lane (la rue) : au 1er étage un espace consacré aux vélos et plus précisément aux Fixies, forcément ! Au sous-sol, des habits vintages, des accessoires, lunettes de soleil en tout genre, vinyls etc… trouvé une chemise en jeans Levis pour 18 pounds (environ 25 frs).

11054324_10153015252540073_8006865870880741057_n 11048280_10153015255420073_492236280345615623_n

11025756_10153015252310073_4065685469617239631_n 11025139_10153015253050073_5197245830908339939_n

Il y a aussi des shops de vêtements de marques et de gadgets en tout genre tel que Number six     (Herschel supply co, Penfield, Levi’s, Adidas et bien d’autres) situé dans une petite rue perpendiculaire à Brick Lane ( The Old Thruman Brewery, 6 Dray Walk), petite rue ou se trouve également le magasin du fameux label indépendant Rough Trade, label qui signa et révéla à la face du monde un impressionnant nombre de groupes tels que the Smiths, Adam Green ou the Libertines, pour ne citer qu’eux… Un saut ensuite à la galerie Loading Bay proposant  l’exposition « The Art of the Brick », mettant à l’honneur les célèbres petits legos colorés!

1610894_10153015251705073_1948484890704501705_n 10299521_10153015251010073_2607380988411140933_n

10494545_10153015251805073_2976503201112793425_n

A Brick Lane on trouve également pas mal de cafés, de pubs, de nombreux restaurants indiens…et des barbiers par dizaines!!! Si vous êtes un homme (ou une femme à barbe…) d’ailleurs, ne taillez pas votre barbe avant d’y aller, les enseignes tendances qui émergent à tous les coins de rue valent la peine d’aller se faire une petite coupe sur place !

Barbes, fixies, friperies, on vous avait dit hipster, vous ne serez pas déçus ! Des magasins spécialisés, des brocantes de pièces détachées et ces cyclistes rétros droit sortis des magazines les plus hype, c’est un défilé perpétuel.

profileImage294Lft-lrg

Levez les yeux et soyez curieux car ce quartier est rempli d’œuvres de street art, Banski y a entre autre fait ses armes. Des tours avec guide sur ce thème sont même organisés, pas eu le temps de tester mais pourquoi pas …

11038657_10153015243145073_4509041628022934459_n 11018780_10153015252870073_7110686096701954552_n

10941830_10153015250175073_1631142633966685385_n 10460525_10153015251445073_7224924198555638672_n

11039299_10153015251110073_1040722674322110796_n

Pour manger, à part les nombreux currys,  nous vous conseillons la boulangerie Brick Lane Beigel Bake qui fait à la minute des bagels pour un prix dérisoire. D’après certains blog ce serait les meilleures de la ville, mais attention, il y a beaucoup de monde! Et puis nous avions prévu de voir et tester d’autres lieux :  The Cereal Killer café et The Breakfast Club!

The cereal killer café

Ouvert par Gary et Alan Keery, deux frères jumeaux barbus et tatoués originaires de Belfast, ce lieu propose, dans un décor pop et vintage, plus de 120 variétés de céréales, dont certaines marques rares venues des quatre coins du globe. Ceux-ci sont servis à n’importe quelle heure de la journée dans 30 laits différents et 20 toppings au choix.

Bien que le concept soit vraiment sympa, on avoue qu’on a pas eu le courage de gouter car il était 13h et après le porridge et le full english breakfast du matin on avait plus envie d’un bon diner et, surtout, de tester The Breakfast Club!

Lien ici

1531970_903612709673191_1401207894600237239_n cereal

11043128_10153015250600073_1020838956216457076_n 10990852_10153015250950073_6026793358786222418_n 10659285_10153015250485073_7916191072561454978_n  1456071_10153015250680073_3029502773106845730_n

10351084_10153015250775073_5391172143506145149_n 11037569_10153015250865073_9169886165598445588_n

 The breakfast club

« Notre Café doit être à l’image de notre amour pour la culture pop des années 80, avec un brin de nostalgie …Nous voulons que les gens soient heureux quand ils viennent nous voir ! »
Telle est la devise de ses propriétaires, Jonathan Arana–Morton et Ali Rooney , nés dans les années 80.
D’après les commentaires et les avis, ce sont les meilleurs brunch et petit déj’ de la ville! Autant vous dire qu’on se réjouissait! Pour y aller, mieux vaut avoir un plan car le restaurant se cache dans une petite ruelle un peu excentrée.
L’endroit est cool, de la musique des année 80, une déco qui s’inspire de ces années avec des détails et des objets typiques et emblématiques de la jeunesse de vos dévouées rédactrices…
11050302_10153015244360073_4483514526299645863_n 11046487_10153015243780073_4894774012839221617_n 11042662_10153015245235073_4741551527887479553_n 11024605_10153015245085073_3085540969092488966_n 14623_10153015245430073_4287064722872552935_n    11036331_10153015244825073_7406959884164772777_n
La carte est alléchante! Breakfast et brunch bien sûr mais aussi lunch et dinner, pancakes, oeuf sous toutes ses formes, fruits et bircher, club sandwichs, burger, salades, dessert…il y en a pour tous les goûts!
bc-breakfast pancakes
the-breakfast-club
Nous avons craqué pour une salade de Kale (Le chou chouchou des starlettes, mascotte des healthy-junkies…bref c’est LE légume du moment car il contient peu de calories et plein de vitamines, de minéraux et d’anti-oxydants!) ces feuilles frisées sont servies ici avec des cranberries, des lamelles de pommes et des noix. Franchement délicieux même si la texture est un peu épaisse. (8 pounds)
11061687_10153015244060073_3344112883728965759_n
Pour accompagner cette entrée nous avons pris deux burgers:
  • Pulled pork: slow roasted BBQ pork and red Leicester on a toasted bun with pickled gerkins, skin-on chips and coleslaw (9.80 pounds)
  • The pink flamingo: Named after our EggQuarters office tiki bar. ABC patty, candied bacon, caramelised pineapple and melted cheddar (11 pounds)

On s’est régalé! Les frites étaient faites maison et juste croustillantes comme il faut et les sandwichs moelleux et plein de saveurs!

10996273_10153015244300073_1405127115923747511_n 11061341_10153015244160073_3133976180127775035_n
Et pour finir en beauté, un petit espresso étonnamment buvable pour un café anglais, servi dans un mug aux couleurs du restaurant. Enfin, le clou du spectacle, un dessert « tout léger » et typique : Sticky toffee pudding
13649_10153015243665073_3159854589960641066_n10481465_10153015243520073_2168131825182998385_n
Petit conseil : Si vous voulez être au calme évitez les heures de pointe et allez-y tôt car après il y a beaucoup de monde  et la musique est à fond! A noter aussi que le restaurant ne prend pas de réservations.
Ou trouver un breakfast club?

Cliquez ici pour voir les adresses complètes et les horaires de chacun d’eux.
plan cafés breakfastclub design 80 videogame londres tamise london eye bigben

Informations sur ce quartier plein de surprises:  http://www.visitbricklane.org